Une rencontre particulière

Une rencontre particulière

Je ne devais pas avoir plus de 2 ou 3 ans et j'étais chez ma grand-mère paternelle.

Voulant voir, de plus près, les canards en plastique nager sur le bassin de la voisine et échappant ainsi à l'attention des adultes présents, je pars seule.


Au bord du bassin, jouant avec les canards, j'entends une voix qui m'appelle par mon prénom. Je me retourne et je vois une belle dame blanche avec un voile sur la tête assise dans un grand fauteuil, un sceptre à la main. Beaucoup d'amour se dégageait de cette "dame" et comme je trouvais qu'il y avait un air de famille, j'étais en confiance. Cette dame me dit: "Dans cette vie, tu seras gentille et tu écouteras et tu feras bien tout ce que tes parents te diront". Avec une grande évidence, je lui réponds: "Ben oui!"

 

C'est alors que ma grand-mère arrive en criant: "Mais que fais-tu ici toute seule?! Je ne veux pas que tu t'approches autant de l'eau!" et je lui réponds: "Je n'étais pas toute seule!! J'étais avec la dame en blanc, là- bas!" Elle me répond: "Mais il n'y a personne là-bas... Il n'y a pas de dame en blanc... Arrête tu me fais peur!"

 

Longtemps, je me suis dit que j'avais inventé cette histoire ou que je l'avais rêvée. Mais ce souvient-on de ces rêves pendant plus de 30 ans? Avec cette certitude de l'avoir vécu. Et j'ai toujours dit que cette femme me ressemblait... en beaucoup plus belle et plus pure! :)

 

Et surtout la "morale" de cette histoire est qu'il ne faudrait jamais couper court à l'histoire qu'un enfant raconte. Il faut l'inviter à donner des détails sur son histoire même si l'on n'y croit pas. Les enfants jusqu'à 7/8 ans ont une connexion particulière avec l'invisible. Ils voient, entendent, sentent ce que nous ne pouvons plus déceler depuis que notre égo a pris le pouvoir... L'éducation et la société ne croyant pas aux mondes subtils entrainent la coupure et le blocage de cette connexion après 8 ans. :( A nous de changer notre vision et notre éducation afin que ces enfants restent connectés à ces plans ou qu'ils décident eux-mêmes de s'en éloigner.


Amneziane Dehlo

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Rejoignez-moi sur ma page:

 Amneziane Dehlo

e-mail: amnezianedehlo@gmail.com

Anne POUCLET

N° SIRET: 81820605400012

Dispensée d'immatriculation au Registre du commerce et des sociétés et au Répertoire des métiers

TVA non applicable, article 293 B du code général des impôts.